Un musée à vendre

Les commissaires priseurs de la Maison Azur Enchères Cannes, vivent un événement unique dans une carrière : la vente d’une prestigieuse collection de musée ,  mise en valeur depuis 1997 au Marineland d’Antibes.

Le comte Roland Paulze d’Ivoy de la Poype, célèbre fondateur du Marineland – où ont été tournées certaines images du film « Le grand bleu » de Luc Besson -. Collectionneur passionné par le monde marin, c’était également un héros de la seconde guerre mondiale et un industriel visionnaire, fabriquant des berlingots de shampooing Dop, inventeur de la Citroën Méhari et de voitures hybrides…

Durant sa vie il a assemblé plus de 2 500 objets liés au monde océanique et marin, constituant ainsi la plus grande collection privée d’Europe avec des objets de l’univers marin de l’Antiquité à nos jours . Il a partagé ses trésors en ouvrant un espace devenu incontournable, le Musée de la Marine. Ce lieu hors du temps rassemble des objets éclectiques allant des maquettes de bateaux retraçant l’histoire de la navigation, à des tableaux, des objets d’art, des poissons naturalisés ou du matériel, comme des scaphandres, des harpons ou des outils de navigation.

Une invitation au voyage…

Vous pouvez aller admirer les nombreux objets avant leur mise en vente à Cannes les 3 et 4 décembre. Les amateurs de grands paquebots seront heureux de découvrir les maquettes des célèbres France, Normandie, Queen Mary…et deux versions du Titanic, l’une devant l’iceberg puis le même par 4 000 mètres de fond. Parmi les objets intéressants vous verrez également l’astrolabe, qui fut le principal instrument de navigation du XVIe au XVIIIe siècle, permettant aux marins de se repérer grâce au soleil ou aux étoiles. Il a ensuite été remplacé par l’octant et le sextant, instruments que vous pourrez également découvrir au Musée.

Parmi les objets les plus remarquables qui seront vendus en décembre, 4 d’entre eux méritent le détour:

  • une tapisserie d’Anvers ou de Bruxelles de la fin du XVIème, début XVIIème qui illustre une scène rare de chasse à la baleine avec de nombreux bateaux et personnages. Faite de laine et de soie, elle est attribuée à l’atelier Joos Van Herzeele, et propose un travail riche en couleurs, en décors (avec des vases de fruits et de fleurs, des oiseaux) et en médaillons allégoriques présentant la « Charité romaine », “Enée portant Anchise », la  « Musique » et la « Poésie ».
  • un diorama en verre filé du XVIIIème intitulé la  « Nativité » qui présente de nombreux personnages et animaux dans des scènes de chasse, portuaire ou villageoise. Ce travail, effectué à Nevers, illustre un savoir-faire qui à consiste peindre sur une toile présentée dans une salle obscure et à donner l’illusion de la réalité et du mouvement grâce à des jeux de lumière.
  • une maquette de la Frégate La Loyauté, en bois verni, du XIXème siècle, exceptionnelle notamment car elle a sûrement servi de maquette d’instruction. Le nombre de cordages -et donc de manœuvres à effectuer sur un navire à cette époque- était si important que les élèves-marins révisaient d’abord sur une maquette avant de s’exercer sur le véritable bateau. Cette frégate était armée de 12 canons (représentés ici en bronze sur le pont), de voiles (de couleurs brunes sur la maquette) et ornée d’un buste de femme à l’Antique.
  • un tableau du XIXème siècle, représentant le “Standart”, yacht du Tsar Nicolas II de Russie, peint par Kryzhitsky Constantin Iakovlevitch. Pour la petite histoire sachez que le Standart fut initialement commandé en 1893 pour le Tsar Alexandre III qui ne put jamais en prendre livraison puisqu’il mourut un an plus tard. En mer dès 1896 ce palais flottant sera longtemps considéré comme le plus grand et le plus puissant yacht du monde. Nicolas II aimait s’y retrouver avec sa famille notamment lors de ses croisières dans les fjords de Finlande.

Vous pouvez découvrir tous ces objets au Musée de la Marine du Marineland d’Antibes. Accès libre jusqu’ au 2 décembre de 10h à 16h, les 3 et 4 décembre de 10h à 12h. Contact sur place au 06 87 55 47 89 ou 06 87 55 52 05 –Avenue de Mozart, Route nationale, Antibes-Juan-les-Pins.

La vente aux enchères aura lieu les 3 et 4 décembre 2016 à partir de 14h à la Maison de Ventes Azur Enchères Cannes, au 31 Boulevard d’Alsace. Renseignements: 04 93 39 01 35

♦ ♦ ♦

Quizz

Combien pouvait peser une chaussure de scaphandrier?

10kg 20kg 75kg

Combien d’allumettes ont été utilisées pour la maquette du Santa Maria, le navire de Christophe Colomb présenté au Musée de la marine?

10.000 20.000 50.000

Pour connaitre la réponse, allez au Musée de la Marine ou rendez-vous dans 2 jours sur la page Facebook Rose des Vents @rosedesventspage

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.