130 tonnes d’agrumes à Menton

La Fête du citron bat son plein à Menton jusqu’au 1er mars prochain. Créée en 1876, cette manifestation met cette fois à l’honneur les comédies musicales de Broadway.

Cette 84e édition est composée de défilés (les corso) et de très grandes structures installées dans les Jardins Biovès (depuis 1936). Le soir il se transforme en Jardins de Lumières grâce à une belle mise en valeur des agrumes, avec des éclairages réussis. Au Palais de l’Europe, le Festival des orchidées et le Salon de l’artisanat qui se tiennent au même moment vous permettront de prolonger votre promenade en ville.

Cet événement unique au monde a été conçu au XIXe siècle par les hôteliers Mentonnais qui souhaitaient proposer des animations aux vacanciers en hiver. Malgré des interruptions dues à un tremblement de terre (1887) et deux guerres (1e et 2e guerres mondiales), la ville de Menton a su mettre en valeur ses agrumes à l’époque où la ville était le premier producteur de citron d’Europe. Le Palais de Carnolès de Menton renferme d’ailleurs la plus importante collection d’agrumes du continent, de 100 variétés différentes, soit 340 arbres (citron, cédrat, orange, lime, kumquat, bergamote…).

20 000 heures de travail

La fabrication des structures se fait au lieudit « les Abattoirs », le site où sont créés puis en partie montés les chars  –  les structures de 12 à 18 mètres étant montées dans les jardins. Le thème est communiqué un an avant le Festival à l’équipe, qui s’informe sur le thème choisi, puis conçoit les dessins des maquettes des chars et des structures. Celle-ci laisse libre cours à son imagination avec pour seule contrainte la couleur: le jaune citron et l’orange, fruit qui orne les rues de Menton.

Pour l’édition 2017, la ville a mis à l’honneur les comédies musicales de Broadway. Vous reconnaîtrez les décors et les personnages de Cabaret, West Side Story, Mary Poppins, Le Roi Lion, Chicago, New York, New York, Chantons sous la pluie, ou Le magicien d’Oz.

20 000 heures de travail ont été nécessaires pour orner les chars et les structures avec 130 tonnes d’agrumes, d’origine espagnole. Si le chiffre peut paraitre élevé, il s’explique facilement puisque pour couvrir 1m2 de grillage il faut 30 kg de fruits, ce qui équivaut à 200 oranges ou citrons.

Pendant les festivités 20 personnes sont chargées du « refruitage »: chaque jour leur rôle est de changer les fruits détériorés. Les 4 à 5 tonnes de fruits remplacés sont ensuite vendus à bas prix devant le Palais de l’Europe et font le bonheur des amateurs de confitures et sirops. Après la Fête, les jardiniers de Menton ont 5 jours pour refaire tous les gazons et réaménager les décors floraux de la ville.

La ville de Menton a besoin de 120 litres de peinture pour l’événement, pas moins de 15 tonnes de ferraille pour créer les motifs et les chars -qui pèsent entre 1 et 3 tonnes– et des centaines de mètres de grillages qui reçoivent les 130 tonnes de fruits accrochés par 500 000 élastiques venus de Taiwan.

♦ ♦ ♦

84e Fête du citron, Broadway, jusqu’au 1er mars 2017

Jardins Biovès, Exposition des motifs d’agrumes: 10 € par adulte, 6 € par enfant. Le soir: Jardin des Lumières 13 € par adulte, 8 € par enfant.

Corsos des fruits d’or : 25 € par adulte, 10 € par enfant. A 14h30 sur la Promenade du Soleil (bord de mer) les 19 et 26 février.

Spectacle Broadway Enchanté au Palais de l’Europe: le 21 février à 21h. 1e série 39 €/ 2e série 32 €/ 3e série 25 €.

Palais de l’Europe: Festival des orchidées et Salon de l’artisanat: gratuit.

www.fete-du-citron.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.