La véraison des vignobles de l’île Saint Honorat

Depuis 16 siècles l’île Saint Honorat abrite des moines qui cultivent un vignoble de 8,5 hectares de manière ancestrale. Vingt et un moines Cisterciens prolongent cette tradition en vivant toujours selon la Règle de Saint Benoît et en produisant des vins et des liqueurs.

Selon la doctrine bénédictine, « ora et labora », les moines prient et travaillent. Ils produisent des boissons de qualité grâce aux cinq micro-terroirs de l’ile. 

Une vigne unique dans un écrin exceptionnel

Chaque année en juillet, c’est le même rituel, la véraison, moment de maturation de la vigne, essentielle dans la création du vin. C’est la période où les raisins gonflent, gagnent en couleur violacée (raisins rouges) ou deviennent translucides (raisins blancs), se chargent en arômes et changent de texture au point de ramollir. 

Les raisins n’entrent pas en véraison au même moment : il peut y avoir un écart de quinze jours entre le moment où les vignes commencent à produire et à accumuler du sucre. Elles perdent alors leur acidité. 

Le début de la véraison dépend de différents facteurs tel que les conditions climatiques, les cépages ou l’orientation. Selon la quantité de sucre contenu dans les raisins, le vin sera plus ou moins sucré. Cela dépendra du moment où la véraison du fruit aura commencé (le processus dure une quinzaine de jours).

La véraison est également une étape importante car elle donne également une indication de la date estimée du début de vendanges, 40 à 45 jours plus tard.

La combinaison du travail rigoureux des moines et de la terre généreuse, au sol argilo-calcaire limoneux et sablonneux combiné aux influences maritimes et à un ensoleillement important, font que les vins et des liqueurs de l’île Saint Honorat sont uniques.

Avant les vendanges, les moines de l’Abbaye de Lérins vous proposent une journée Vignes et Vins le 3 août prochain.

♦ ♦ ♦

Profitez de votre voyage sur l’île pour découvrir le monastère médiéval fortifié, les fours à boulets de l’époque napoléonienne, les différentes chapelles de l’île ou la faune et la flore. Vous pourrez déguster la cuisine méditerranéenne au restaurant La Tonnelle, en dégustant le vin produit localement, tout en admirant la vue sur la baie de Cannes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *