La Côte d’Azur sous un manteau blanc

La neige nous a permis de vivre des moments inhabituels. Féérique pour certains, pénible pour d’autres, elle reste un phénomène peu courant dans la région. L’air froid venu de nord de la Russie a donné lieu au phénomène « Moscou-Paris »* qui a refroidi tout le pays ces derniers jours tout en faisant remonter un air doux de l’Islande vers l’Antarctique.

Manteau blanc sur le Col de Vence, Ranch el Bronco.

Résultat ? Un froid intense dans tout le pays, y compris la Côte d’Azur, pendant qu’au même moment le Pôle Nord affichait des températures anormalement douces (6,2ºC au Groenland, soit 30ºC au-dessus des normales de saison). Si l’épisode est exceptionnel, il devient plus fréquent qu’auparavant : les températures y ont été positives à quatre reprises entre 1980 et 2010.

* l’air froid des hautes pressions du nord de l’Europe est aspiré sur la France par les basses pressions du sud de l’Europe (Météo France).

Les mimosas en fleurs, sous la neige, à Mandelieu LaNapoule. Photo : Salvia Retina.

Il est tombé jusqu’à 15 cm de neige sur la Côte. On parle en général d’un saupoudrage en bord de mer où la neige ne tient pas longtemps. Celle-ci déploie un manteau blanc plus persistant à partir de 400 mètres d’altitude, dans des villes comme Grasse ou Levens.

Le spectacle naturel offert par la neige était magnifique : les galets et les plages de sable recouverts d’un manteau blanc nous ont permis de voir des scènes uniques.

Cannes et son palmier enneigé. Photo Mickael Pantano, #Coted’AzurNow

Quelques dates mémorables

La Côte d’Azur bénéficie d’un climat privilégié*, c’est aussi pour cette raison qu’il fait bon y vivre. Lorsque les grands froids arrivent dans la région, ils marquent d’autant plus les esprits.

* 533 h d’ensoleillement en hiver dans la Région Sud contre 356 h pour la moyenne nationale (Source Météo France).

L’hiver 1985 a été enneigé : il est tombé 35 cm à Antibes, à La Garoupe (82 mètres).

Les chaises bleues de Nice. Photo d’Arielle Ninka, France 3 Régions

A Nice cette même année les riverains ont connu 38 cm de neige, bien plus qu’en février 1956 et ses 10 cm de neige. Aux siècles précédents les archives témoignent que la neige avait également couvert la région : « plus de deux pieds de neige en 1789 et 1820, 3 pieds en 1709.

A Saint Tropez on se souvient encore des 60 cm à 1 mètre de neige tombés en février de cette année glaciale dans le paisible village.

Vagues de froid en France de 1947 à 2017, Météo France

A Cannes-Mandelieu 25 cm de neige ont embelli la ville en mars 1971. Il n’a plus autant neigé par la suite mais le froid de janvier 1985 reste difficile à oublier (-12ºC ).

Source : Ventdautant dans Climatologie (Forums d’Infoclimat) Records d’accumulations de neige officielles (Station Météo France).

♦♦♦

Que faire si une nouvelle froid arrive ?

Il peut encore assez froid dans les jours qui viennent. Pour se protéger, mieux vaut se préparer :

  • éviter de surchauffer son logement : garder une température autour de 20ºC pour éviter les grands changements de température
  • bien se nourrir pour se réchauffer, boire peu d’alcool et limiter les efforts physiques (uniquement pendant la période de grand froid… le reste du temps mieux vaut se nourrir et consommer de l’alcool modérément et faire de l’exercice physique !).
  • s’habiller avec plusieurs couches de vêtements (surtout la tête, par laquelle on prend facilement froid) et penser à se couvrir le nez et la bouche pour éviter de tomber malade.

Si vous voulez un sans-abri dans la rue pensez à composer le 115 pour que cette personne puisse elle aussi rester au chaud.

Tombe la neige….sur Menton.Photo : Capteur d’images.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WordPress spam bloqué par CleanTalk.